• Auteur :

    Catherine Phalippou

  • Chêne « en acte »

    Chêne « en acte »

  • Ne pas rester spectatrice

    Militante associative, soit, mais essentiellement citoyenne n'ayant jusqu'ici jamais eu que le souci de remplir son devoir civique, je me suis engagée durant la campagne des Cantonales de 2011 en soutien à Jean-Marie Goater pour rappeler que la citoyenne, le citoyen lambda est responsable quand elle ou il laisse mourir le débat d'idées et consent que des politiques professionnels le confisquent.
    • Album : Promenades dominicales
      <b>photo1beauregard.jpg</b> <br />
  • Commentaires récents

Entrée en politique

De sensibilité indéniablement de gauche, il m’aura fallu expérimenter l’impossible débat* d’une citoyenne lambda avec les élus P.S. rennais pour devenir S.P. d’Europe Ecologie-Les Verts, c’est-à-dire pour ces Cantonales 2011 : Suppléante Politique soutenant les seuls écologistes qui aient conservé sur Rennes et la Bretagne une position tout à la fois intègre et ouverte à la société civile.

Ni « fille de » placée tel un pion depuis des mois, que dis-je, des années, ni partisane belliqueuse visant la revanche, que vais-je donc  faire dans cette galère ? Faire de la politique  pardi ! Serait-ce incongru ? Serait-il indécent qu’une citoyenne veuille aider à définir les priorités de l’action collective ? Qui est le plus indécent du carriériste arrogant ou de la citoyenne anonyme débutant en politique sans ambition personnelle mais révoltée par la confiscation professionnelle des débats dans sa cité ?

Dans le cadre d’une élection uninominale (en deux tours) comme les Cantonales le suppléant, la suppléante  rendu(e) obligatoire légalement depuis les dernières Cantonales de 2008, apporte son soutien à une ou un candidat, répondant aux exigences de la parité. Pourtant bicéphale,  ce tandem n’atteindra jamais le nombre de cerveaux** que la Première Dame de France attribue à son mari, mais n’en déplaise à certains, nous allons les solliciter dans l’intérêt général !

Je propose in fine dans ce blog de partager avec  mes voisins rennais quelques-unes de mes interrogations de citoyenne lambda de gauche, sincèrement rennaise de coeur. Espérant par là apporter un soutien modeste mais personnel au jeu démocratique.

* cf la lutte de « Hé,lecteurs à St Martin! » pour empêcher la fermeture de la bibliothèque du quartier St Martin.

** cf article ci-contre.

Entrée en politique dans Liens ecologie_P  ecologie2 dans Liens

http://www.dailymotion.com/video/x99ehc

(à cliquer)

Cantonales : 20 et 27 Mars 2011

logoombr.jpg


3 Réponses à “Entrée en politique”

  1. Pascal BRANCHU dit :

    Bonsoir,

    Mes meilleurs voeux également, mais de réussite pour ces cantonales!

    …pour commencer bien sûr!

    Pour dézinguer le système si bien décrit dans la vidéo, les dauphins de..les fils de…n’ont pas de place dans notre démocratie. Alors pourquoi cela continue à dysfonctionner alors?

    C’est peut-être là la bonne question, à qui profite le crime dirait Agatha CHRISTIE…

    Bonne année à toutes les rennaises et tous les rennais, qu’ils soient grands, petits, valides ou invalides, blonds, bruns, ou d’une couleur de peau différentes… peu importe…ALLEZ VOTER!!!

    Et, si possible, pour Jean-Marie et Catherine!!!

  2. Frogeais Eddy dit :

    Bonjour,

    Je viens de découvrir ce blog et votre attachement entre autre au quartier St Martin qui m’est cher.
    Membre du Comité de Vigilance des Prairies St Martin, je suis un enfant du quartier qui y a grandi. J’ai vu se développer la braderie, j’ai vu se créer le Cyclo-Cross (que mon père a organisé pendant 20 ans), les Foulées St Martin, j’ai participé à la St Jean quand à cette époque il y avait des chars, des radeaux-pédalo …
    Je me désole de la tournure que prend ce quartier. Déçu de l’élu de quartier et surtout de l’immobilisme, du manque de prise de risque et de courage de la Direction de quartier. Révolté des façons de faire : demandez aux habitants du quartier de témoigner pendant la Caravane des Quartiers puis leur envoyer une charmante lettre quelques jours plus tard pour les exproprier.
    Sans compter, le peu d’intérêt et d’égard vis à vis de la culture : négociant très à la baisse les interventions d’artistes, préférant prendre des intervenants sous convention collective de l’animation (donc moins cher) que de prendre de vrais artistes, essayant coûte que coûte de bénéficier d’animations gratuites … alors que le nouveau régime de l’intermittence voit de jour en jour des artistes et techniciens renoncer à leur savoir faire faute de cachets suffisants.

    Comédien, metteur en scène, animateur d’ateliers théâtre, attaché à ce quartier populaire, j’ai voulu continuer à faire exister le hangar où mon père exerçait son métier de Plombier (pendant 25 ans). Ainsi j’ai créé une association « La Plomberie » qui se veut un lieu de soutien et de promotion d’artistes. Nous commençons petitement.

    Je serai ravi de vous rencontrer dans ce lieu et porter mon soutien à votre engagement.

    Cordialement

  3. Matthieu GIROUX dit :

    Bonjour !

    J’habite Beauregard.
    Votre site web est très intéressant.
    Je vous donne donc le lien vers les photos que j’ai prises lors de la construction de la place du marché de Beauregard.

    Vous avez en lien d’autres sites web.

    Bonne lecture !

Laisser un commentaire

 

Atmane MAZOUZ |
LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN |
TEK YOL DEVRiM |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | presidentomarelbechir
| En Parler-EN PARLER_DE VIVE...
| Président Conseil Economiqu...